Angélique et Félicien enlacés

Image - Angélique et Félicien enlacés

Commentaires

"Elle ne lui demandait pas où il la conduisait, elle s'abandonnait à son bras, dans les ténèbres des troncs centenaires. La terre était douce aux pieds, les voûtes de feuilles se perdaient, très hautes, comme des voûtes d'église. Pas un bruit, pas un souffle, rien que le battement de leurs coeurs." (chapitre IX)

Auteur

Gabrielle Faure

Date

1924

Origine

Le Rêve, éditions André, 1924, p. 159

Mots-clés

  • Le Rêve
  • Illustration
  • Gabrielle Faure
  • Angélique
  • Félicien