Armand Cochefert, chef de la Sûreté

13 Cochefert Chef de la Sureté

Commentaires

Armand Cochefert, commissaire de police de la Sûreté générale détaché au département des enquêtes criminelles de l'armée, était présent le 15 octobre 1894 lorsqu'Alfred Dreyfus fut introduit dans le cabinet du chef d'Etat-Major, le général de Boisdeffre, avant d'être arrêté. Son audition, lors du procès de Rennes, est essentielle car il donne sa version des faits qui se sont déroulés au premier jour de ce qui allait devenir l'affaire Dreyfus, notamment l'attitude de Dreyfus lorsqu'on l'accusa de haute trahison.

Auteur

Non déterminé

Date

Août 1899

Origine

Bibliothèque nationale de France, département des estampes et photographies

Mots-clés

  • Affaire Dreyfus
  • Procès de Rennes
  • Armand Cochefert