Dreyfus, toujours !

Image - Dreyfus, toujours !

Commentaires

Suite au discours de Cavaignac à l'Assemblée nationale, dans lequel il affirmait détenir la preuve de la culpabilité de Dreyfus grâce à trois documents extraits du "dossier secret", Picquart, dans une lettre adressée au Président du Conseil le 9 juillet 1898, conteste la validité de ces preuves.

Auteur

Mob

Date

12 juillet 1898

Origine

La Croix, 12 juillet 1898

Mots-clés

  • Affaire Dreyfus
  • Picquart