Emile Zola rend visite à Victorien Sardou

caricature 945 Académie française Coutan

Commentaires

Emile Zola envisage de se porter candidat à l’Académie française dans une interview publiée dans La Presse du 19 juillet 1888. Il pose sa candidature à l'Académie française, pour la première fois, le 1er mai 1890. Il subira, jusqu'en mai 1898, 19 échecs et l'Affaire Dreyfus lui ferme définitivement les portes de l'Institut. Les caricaturistes vont donc abondamment se moquer de l'acharnement de Zola à vouloir se faire élire.Sardou venait de faire jouer La Marquise qui n'avait pas eu un grand succès, ce qui pouvait être favorable à Zola pour sa candidature à l'Académie française, puisque lui avait publié Le Rêve l'année précédente, roman qui ne suscita pas de critiques acerbes, ni de scandale. D'où le dialogue suivant :Zola : Quoi de nouveau, cher confrère ?Sardou : Rien, sinon que je descends et que vous montez. 

Auteur

Georges Coutan

Date

24 février 1889

Origine

Le Triboulet, 24 février 1889

Mots-clés

  • Académie française
  • Victorien Sardou
  • Coutan