La Lutte de Jacob

Image - La Lutte de Jacob

Commentaires

"Bonnat a exposé La Lutte de Jacob. Voilà encore un prétexte à peindre le corps nu - et rien de plus, d'autant que Bonnat alourdit d'une façon extraordinaire tout ce qu'il reproduit. On croirait vraiment qu'il peint avec du mortier. Ses saintes-vierges, ses christs, ses anges, adhèrent à la terre ; il a beau leur attacher des ailes, ils sont trop pesants pour s'élever du sol. Ce n'est pas que je me plaigne de la solidité de Bonnat qui, lui, défend les transports des peintres spiritualistes. Mais, en vérité, je souhaiterais plus de feu dans cette peinture de chairs qui fait penser à du crépissage. Ses deux lutteurs, l'ange et Jacob, sont deux gaillards bien portants, aux muscles tendus par l'effort. Nous voyons là un travailleur puissant, mais nous ne voyons pas d'artiste dans l'acception nerveuse que nous donnons aujourd'hui à ce mot."(Emile Zola, Lettres De Paris - Deux Expositions d'art au mois de Mai - Juin 1876).

Auteur

Léon Joseph Florentin Bonnat (1834-1922)

Date

1876

Mots-clés

  • Léon Bonnat
  • Salon