La maison "Summerfield"

Image - La maison "Summerfield"

Commentaires

Pendant son exil en Angleterre, Emile Zola résida quelques temps à "Summerfield", à Addlestone. Au cours d'une des nombreuses promenades qu'il fit autour de Summerfield il trouva une maison abandonnée que les gens avaient surnommée "la maison hantée". Ce fut là le point de départ de la nouvelle Angéline qu'il composa en octobre 1898. Ce fut d'ailleurs la dernière nouvelle qu'il écrivit. Elle fut publiée d'abord en anglais dans The Star du 16 janvier 1899, puis en français dans Le Petit Bleu de Paris, le 4 février."Dans mes notes, se souvenir aussi de toute ma vie quotidienne à Summerfield, les promenades [...] le temps admirable qu'il a fait, les journées passées dans le jardin, par des solieils si clairs et si doux... Les photographies que j'ai faites un peu partout."  (Emile Zola, Pages d'exil)

Auteur

Emile Zola

Date

1898

Origine

Collection particulière

Mots-clés

  • Exil
  • Angleterre
  • Summerfield
  • Affaire Dreyfus