L'Assommoir et La Fille Elisa – Où l'art de se faire 3000 livres de rentes en démoralisant ses contemporains

Image - <em>L'Assommoir</em> et <em>La Fille Elisa</em> – Où l'art de se faire 3000 livres de rentes en démoralisant ses contemporains” /></a></p>
</div><h3>Commentaires</h3><p>En 1877, paraissent <em>L'Assommoir</em> et <em>La Fille Elisa</em> qui choquent une partie de l'opinion mais rencontrent un grand succès d'édition. La caricature représente sans doute Coupeau en ouvrier et la fille Elisa en femme de petite vertu. La légende fait allusion à l'issue tragique des deux romans et à l'argent que Zola et les Goncourt ont retiré de ces publications.</p><h3>Auteur</h3><p>Pépin (Edouard Guillaumin, dit) (1842-?)</p><h3>Date</h3><p>1er juillet 1877</p><h3>Origine</h3><p><EM>Le Grelot</em>, 1er juillet 1877 ; Musée Carnavalet - Fonds Céard</p><h3>Mots-clés</h3><ul class=

  • L'Assommoir
  • La Fille Elisa
  • Goncourt