Le commandant Carrière

10 Commandant Carrière

Commentaires

Le 3 juillet 1899, alors qu'Alfred Dreyfus s'entretient avec ses avocats, le commandant Carrière, commissaire du gouverneent, vient lui signigier l'arrêt de la Cour de cassation. (Vincent Duclerc, op. cit., p. 574).

Auteur

Non déterminé

Date

Août 1899

Origine

Bibliothèque nationale de France, département des estampes et photographies

Mots-clés

  • Affaire Dreyfus
  • Procès de Rennes
  • Carrière