Le lieutenant-colonel Picquart

Image - Le lieutenant-colonel Picquart

Commentaires

Le lieutenant Marie-Georges Picquart (1854-1914) se convainc de l'innocence d'Alfred Dreyfus après avoir été nommé chef du Deuxième bureau des services de renseignement militaire. Il en informe sa hierarchie qui s'empresse d'étouffer sa parole en l'envoyant en Tunisie. Il transmet alors ses preuves à Scheurer-Kestner, vice-président du Sénat. Chassé de l'armée, emprisonné en 1898, il est un témoin important du procès de Rennes. En 1906, il deviendra ministre de la Guerre dans le premier gouvernement Clemenceau (1906-1909).

Auteur

Non déterminé

Date

Août 1899

Origine

Bibliothèque nationale de France, département des estampes et photographies

Mots-clés

  • Affaire Dreyfus
  • Procès de Rennes
  • Picquart