Les foins

Image - Les foins

Commentaires

"Les vainqueurs de cette année, les peintres dont la critique s'occupe et qui attirent le public, ce sont Bastien-Lepage, Duez, Gervex ; et ces artistes doués doivent leur succès à l'application de la méthode naturaliste dans leur peinture. Je vais les analyser rapidement. Voici, par exemple, Bastien-Lepage qui s'est acquis très vite une grande célébrité en s'affranchissant des entraves de l'Ecole et en se tournant vers l'étude de la nature. L'année dernière il a exposé Les Foins, une scène de la vie à la campagne, un paysan et une paysanne se reposant à midi parmi le foin fauché. [...] Nous reconnaissons évidemment le petit-fils de Courbet et de Millet. Mais l'influence des peintres impressionnistes saute aussi aux yeux. Le plus étonnant, cependant, c'est que Bastien-Lepage sort de l'atelier de Cabanel. Mesurez le chemin qu'a dû parcourir l'élève d'un tel professeur pour en arriver au point où il en est maintenant. Il n'a pu venir si loin que grâce à d'énormes efforts intellectuels. Il a été porté par son tempérament, et le plein air a fait le reste. Sa supériorité sur les peintres impressionnistes se résume dans ceci, qu'il sait réaliser ses impressions. Il a compris fort sagacement qu'une simple question de technique divisait le public et les novateurs. Il a donc gardé leur souffle, leur méthode analytique, mais il a porté son attention sur l'expression et la perfection du métier. On ne saurait trouver d'artisan plus adroit, ce qui aide à faire accepter sujet et tendance." (Emile Zola, Lettres de Paris. Nouvelles littéraires et artistiques ; Le Messager de l'Europe, juillet 1879).

Auteur

Jules Bastien-Lepage (1848-1884)

Date

1878

Origine

Paris, Musée d'Orsay

Mots-clés

  • Jules Bastien-Lepage