Mercier, Billot et Boisdeffre

Image - Mercier, Billot et Boisdeffre

Commentaires

Le général Auguste Mercier (1833-1921) était ministre de la Guerre de 1893 à 1895, au moment du déclenchement de l'affaire Dreyfus. Lors du procès de Rennes, il annonce la publication de pièces décisives visant à accuser Dreyfus, notamment un original du bordereau annoté par Guillaume II de Prusse. Il n'apportera jamais ces preuves et soutiendra la culpabilité de Dreyfus jusqu'à sa mort.Le général Jean-Baptiste Billot (1828-1907) fut ministre de la guerre de 1896 à 1898. En tant que tel, il engagea une procédure juridique contre Zola, suite à la parution de J'Accuse... !, en réduisant le périmètre afin que la question de Dreyfus ne soit pas posée lors du procès (Vincent Duclerc, op. cit., p. 599). Lors du procès de Rennes, il oppose la justice militaire à la justice civile, n'étant pas prêt à reconnaître la seconde (Vincent Duclerc, op. cit., p. 680).Le général Raoul de Boisdeffre (1839-1919) fut l'artisan de l'alliance militaire avec la Russie. En 1896, en tant que chef d'Etat-major général, il charge Henry de faire grossier le dossier d'accusation contre Dreyfus. Suite aux aveux et au suicide d'Henri, Boisdeffre démissionne.

Auteur

Non déterminé

Date

Août 1899

Origine

Bibliothèque nationale de France, département des estampes et photographies

Mots-clés

  • Affaire Dreyfus
  • Procès de Rennes
  • Mercier
  • Billot
  • Boisdeffre