Panthéonisation de Zola : L'Académie

Image - Panthéonisation de Zola : L'Académie

Commentaires

Le 30 mai 1908, L’Assiette au beurre consacre un numéro entier à l’entrée de Zola au Panthéon, dont la cérémonie doit se dérouler le 4 juin suivant. C’est le dessinateur d’Ostoya (1878-1937) qui réalise l’ensemble des illustrations et qui imagine ce que sera la cérémonie, avec le défilé de tous les corps constitués.Page 8 : Sous le titre L'Académie, on lit : "Barrès - Ce n'est que le père de Nana... Moi, je suis le père de Petite-Secousse."Zola fut souvent qualifié de "père de Nana", roman qui fit scandale. Maurice Barrès était un écrivain nationaliste. Son nationalisme se renforça avec l'affaire Dreyfus. Il fut le chef de file des Anti-Dreyfusards. La légende du dessin fait référence à une phrase de Barrès dans la trilogie du Culte du moi : "... Je suis partout. Reconnais en moi la petite secousse par où chaque parcelle du monde témoigne l'effort secret de l'inconscient. Où je ne suis pas, c'est la mort, j'accompagne partout la vie."

Auteur

D'Ostoya (Baron Georges d'Ostoya-Sochinsky, dit) (1878-1937)

Date

30 mai 1908

Origine

L'Assiette au beurre, n°374, 30 mai 1908

Mots-clés

  • Panthéonisation
  • Panthéon
  • Maurice Barrès
  • D'Ostoya