Rolla

Image - Rolla

Commentaires

Né à Paris en 1852, lié avec Manet qu'il admire, mais très influencé par l'enseignement de Cabanel, Gervex est reçu pour la première fois au Salon en 1873. Son oeuvre la plus célèbre, Rolla, refusée au Salon de 1878 pour indécence, appartient incontestablement à la nouvelle école du plein air ; la toile reste néanmoins fondamentalement académique : par son traitement du nu et par son sujet : loin d'être, comme les oeuvres impressionnistes, le simple instantané de la chose vue, Rolla n'est que l'adaptation visuelle d'un texte littéraire, le poème romantique de Musset (1833).Zola fera de Gervex l'un des principaux modèles de Fagerolles dans L'OEuvre."Les vainqueurs de cette année, les peintres dont la critique s'occupe et qui attirent le public, ce sont Bastien-Lepage, Duez, Gervex ; et ces artistes doués doivent leur succès à l'application de la méthode naturaliste dans leur peinture. Je vais les analyser rapidement. [...] Gervex, lui aussi, est un élève de Cabanel qui a été emporté par le souffle de l'heure et qui subit en ce moment une transformation fort intéressante. Là aussi on constate une victoire de la peinture naturaliste. [...] Je ne dis pas que Gervex copie les peintres impressionnistes ; mais là encore il me paraît évident qu'il réalise ce que ces peintres ont voulu exprimer, en se servant des procédés techniques qu'il doit à sa fréquentation de l'atelier de Cabanel. N'est-il pas curieux de voir comment le souffle moderne gagne les meilleurs élèves des peintres académiques, les oblige à renier leurs dieux et à faire la besogne de l'école naturaliste avec des armes prises à l'Ecole des beaux-arts, le sanctuaire des traditions ?" (Emile Zola, Lettres de Paris : Nouvelles artistiques et littéraires - Le Salon de 1879).

Auteur

Henri Gervex (1852-1929)

Date

1878

Origine

Musée des Beaux-Arts, Bordeaux

Mots-clés

  • Henri Gervex
  • Rolla
  • Alfred de Musset
  • Salon