Une candidature féminine à l’Académie

caricature 730 Candidature féminine à l'Académie par Mauricio

Commentaires

Une jeune femme (Madame de Bellelangue), voulant obtenir une place à l'Académie, visite six écrivains (Ludovic Halévy, Jules de Goncourt...). Très opportuniste, elle adapte sa conduite à chacun de ses hôtes. Chez Zola, elle adopte donc la conduite naturaliste de la Mouquette... Le caricaturiste attribue d'ailleurs à Zola le quarante-et-unième fauteuil pour souligner ses échecs successifs.Texte : Une candidature féminine à l'Académie "Chez Emile (titulaire du quarante-et-unième fauteuil). Elle expose au maître son admiration pour ses luttes, sa persévérance, ses triomphes. Sa voix lui est plus précieuse que celle des quarante autres, car son opinion sur ceux-là... pfftt!... la voilà ! Emile applaudit, en extase devant un geste si naturaliste... ; il a cru voir la Mouquette elle-même".

Auteur

M. Mauricio

Date

8 mai 1895

Origine

Journal pour tous, supplément illustré, 8 mai 1895

Mots-clés

  • Académie française
  • Germinal
  • Mauricio