Une fleur épanouie mais brisée

Image - Une fleur épanouie mais brisée

Commentaires

"Ce n'était qu'une apparence, qui s'effaçait, après avoir créé une illusion. Tout n'est que rêve. Et, au sommet du bonheur, Angélique avait disparu, dans le petit souffle d'un baiser." (chapitre XII)

Auteur

Gabrielle Faure

Date

1924

Origine

Le Rêve, éditions André, 1924, p. 246

Mots-clés

  • Le Rêve
  • Illustration
  • Gabrielle Faure