Vive Zola ! A bas la France !

09 La Croix 10 février 1898

Commentaires

Au cours du procès Zola, Maitre Labori, l'avocat de Zola, se fait remarquer par son éloquence. Dans une veine toujours antisémite, Mob suggère ici que les dreyfusards sont, bien évidemment, soutenus par les juifs.

Auteur

Mob

Date

10 février 1898

Origine

La Croix, 10 février 1898

Mots-clés

  • Affaire Dreyfus
  • Procès Zola
  • Antisémitisme
  • Fernand Labori