Zola poursuivis par des malades de Lourdes

Image - Zola poursuivis par des malades de Lourdes

Commentaires

Ce dessin, qui fait référence à Lourdes (1894), premier volume des Trois villes, est accompagné du monologue suivant, que Zola prononce tout en fuyant cette foule déchaînée. "Je n'y comprends plus rien et j'y perds mes Rougon. Je me suis mis tout le monde à dos ; les athées m'ont attaqué parce que je parlais de Lourdes et les religieux m'ont attaqué parce que j'en parlais mal ; les entrepreneurs m'ont attaqué parce que je parlais de leurs bâtisses ; les cardinaux et les archevêques m'ont réfuté parce que je niais les miracles. Si la vierge de Lourdes accomplissait des miracles, je serais académicien..." Référence également aux nombreuses tentatives de Zola d'entrer à l'Académie française.

Auteur

Jean Veber (1864-1928)

Date

2 janvier 1895

Origine

Le Journal, 2 janvier 1895

Mots-clés

  • Lourdes
  • Les Trois villes
  • Jean Veber